Le procès politique selon Arthur Koestler

Pour analyser le procès politique il faut regarder le régime politique où s’inscrit le procès lui même. On le voit apparaître dans les régimes totalitaires quand les juges sont sous contrôle quand les procédures sont inexistantes et quand sa solution est la peine de mort ou l’emprisonnement de longue durée. Le procès politique a pour mission d’éliminer un opposant mais les démocraties n’en sont pas exemptes comme le montre le cas des tribunaux d’exception. Nous n’allons pas procéder à une analyse historique ou politique nous allons passer par l’oeuvre littéraire « Le zéro et l’infini » d’Arthur Koestler.

Invités

Michel Laval, avocat, essayiste, auteur de
Robert Brasillach, la trahison du clerc, Hachette, 1992,
Tué à l’ennemi la dernière guerre de Charles Péguy
Calmann-Lévy2013,
L’homme sans concessions : Arthur Koestler et son siècle, Calmann-Lévy, 2005.

Chronique Droit et Actualité

2017 a été le bi-centenaire de la mort de Madame de Staël. Sandra Travers de Faultrier nous présente son premier roman Delphine, 1802.

ABONNEZ VOUS AU PODCAST DE L’ÉMISSION