La grossophobie, grande oubliée des luttes contre les discriminations?

abonnez-vous au podcast de l'émission

Résumé de l’épisode

Être en surcharge pondérale, c’est affronter deux poids : le sien bien sûr, mais aussi celui (pire, peut-être) des préjugés. Si le regard dépréciatif porté sur les personnes en surpoids ne s’assume jamais comme tel, il n’en est pas moins réel comme en atteste leur moindre accès à l’emploi, ou encore aux soins. Une double peine dont personne ne s’émeut… Pourquoi la « grossophobie » qui, rappelons-le, est pénalement répréhensible au même titre que toutes les discriminations liées à l’apparence physique, semble-t-elle socialement acceptée ? Que dit-elle de notre représentation du corps, de notre rapport à lui ? Comment combattre cette discrimination et en apporter la preuve en justice ? On en parle ici et maintenant.

Invités

Solenne Carof est sociologue et chercheuse à l’Institut Gustave Roussy. Elle travaille sur les conséquences sociales du surpoids et de l’obésité en France, en Allemagne et en Angleterre. Elle est membre du Think Tank ObésitéS, un groupe de professionnels de santé qui commente les sujets d’actualité et apporte un éclairage pluridisciplinaire sur l’obésité.

Pour aller plus loin

Solenne Carof, « Malade ou simplement hors-norme? Petite sociologie des troubles alimentaires », Huffington Post, 5 octobre 2016 : https://www.huffingtonpost.fr/solenn-carof/decryptage-et-sociologie-des-troubles-alimentaires_b_7272664.html

Gabrielle Deydier, On ne naît pas grosse, Editions de la Goutte d’or, 2017 : editionsgouttedor.com/single-post/2017/05/16/On-ne-naît-pas-grosse

Animation

Marie Boëton

Réalisation

Lucien Oriol

Coordination

Camille Blumberg

Musique originale

Didier Riey

Suivez-nous sur Twitter