L’avenir des droits fondamentaux en Europe

L’avenir des droits fondamentaux en Europe

8 novembre 2018

Quelle place pour les droits humains en Europe ? Certains les considèrent comme définitivement consacrés, et s’en félicitent. D’autres, au contraire, s’alarment des menaces nouvelles pesant sur eux (montée des populismes, arsenal antiterroriste liberticide…). L’état de droit en Europe, acquis civilisationnel majeur, fait incontestablement l’objet d’attaques répétées ces derniers mois. Que peut l’Europe ? Elle a su, certes, se doter d’outils ambitieux (la convention européenne des droits de l’homme et la Charte des droits fondamentaux de l’UE) mais sans, toujours, que ses résultats ne soient à la hauteur des attentes suscitées.
Alors, comment mieux protéger les libertés fondamentales à l’échelle du continent ?

abonnez-vous au podcast de l'émission

Résumé de l’épisode

A l’occasion de la Consultation citoyenne organisée par Amicus Curiae, l’IHEJ et Echo citoyen au Consulat, le mercredi 24 octobre dernier, Marie Boëton invitait Karine Gilberg, Tania Racho et Patrice Spinosi pour un « Angle Droit » spécial sur le thème de l’avenir des droits fondamentaux en Europe.

Invités

Karine Gilberg, directrice du bureau de l’expertise et des questions institutionnelles de la Délégation aux affaires européennes et internationales du Ministère de la Justice.

Tania Racho, doctorante et spécialiste des droits fondamentaux en Europe.

Patrice Spinosi, avocat spécialiste des droits fondamentaux.

Animation

Marie Boëton

Réalisation

Lucien Oriol

Coordination

Benjamin Lesire-Ogrel et Camille Blumberg

Musique originale

Didier Riey