abonnez-vous au podcast de l'émission

Résumé de l'épisode

La Déclaration des Nations Unies sur les défenseurs des droits de l’homme rappelle le droit à chacun à promouvoir et défendre les droits humains et le devoir des États de les protéger.

Pourtant, à travers le monde, les défenseurs de l’environnement sont régulièrement la cible d’États et d’acteurs privés qui tentent de décourager, discréditer et d’entraver leurs actions concrètes.

Pour la seule année 2022, l’organisation internationale Global Witness dénombre 177 défenseurs environnementaux assassinés, soit un assassinat tous les deux jours.

Les rapports des Nations Unies révèlent par ailleurs que les femmes, les enfants et les populations autochtones engagés dans des luttes environnementales sont particulièrement vulnérables à ces menaces.

Pourquoi ? À quelles menaces font-ils face et comment les en protéger ?

Dans ce nouvel épisode d’UniTerre, Michel Forst, Rapporteur spécial des Nations Unies sur les défenseurs de l’environnement et Magali Lafourcade, Secrétaire générale de la CNCDH, reviennent sur les différentes catégories des défenseurs de l’environnement, les risques particuliers qui pèsent sur eux, et les mesures spécifiques mises en place pour les protéger.

 

Vous avez entendu

• Deux militantes éco-féministes du Bassin du Congo et du Salvador

Partagez l'épisode

Animation

Michel Forst, Magali Lafourcade

Réalisation

Leobardo Arango

Production

Amicus radio

Vous aimerez aussi

Les écureuils de l’A69

11 avril 2024 | UNiTerre (Environnement)

53 kilomètres. C’est la taille du très controversé projet d’autoroute A69 prévoyant de relier Castres et Toulouse, dans le Tarn.

Un projet dont la réalisation conduirait à détruire des espaces boisés à fort enjeu écologique et contre lequel les militants écologistes se mobilisent depuis l’automne 2023. Certains d’entre eux, surnommés « écureuils », ont adopté un mode d’action original : perchés dans les arbres, ils s’y installent pour éviter leur abattage et protéger les bois.

Le 22 février 2024, après avoir reçu de nombreuses informations préoccupantes quant aux méthodes employées par les forces contre les opposants au projet, Michel Forst, Rapporteur Spécial des Nations Unies sur les Défenseurs de l’Environnement au titre de la Convention d’Aarhus s’est rendu dans le Tarn, à Saïx, auprès des écureuils.

Dans cet épisode, Michel Forst revient sur ses constatations, sur la protection effective à accorder à ces défenseurs et sur les voies d’action qui leur sont ouvertes.

Pour aller plus loin :
• Michel Forst, Rapporteur Spécial des Nations Unies sur les Défenseurs de l’Environnement au titre de la Convention d’Aarhus, Visite dans le Tarn, France, 22 – 23 février 2024, Déclaration de fin de mission

Mandat de Rapporteur Spécial au titre de la Convention d’Aarhus : un an après ?

28 mars 2024 | UNiTerre (Environnement)

Face à la montée du nombre d’assassinats de défenseurs de l’environnement, à l’intensité des menaces et des représailles auxquelles ils sont confrontés, les États parties à la Convention d’Aarhus ont créé un mécanisme de réaction rapide pour répondre à l’urgence et agir immédiatement : le mandat de Rapporteur Spécial des Nations Unies sur les Défenseurs de l’Environnement.

C’est Michel Forst qui, le 23 juin 2022, a été élu à l’unanimité pour en être le premier titulaire.

Dans cet épisode, Michel Forst revient, au micro de Magali Lafourcade, sur les spécificités propres du mandat de Rapporteur Spécial des Nations Unies sur les Défenseurs de l’Environnement et tire les leçons de sa première année d’exercice en cette qualité.

Violences numériques : les femmes en ligne de mire

8 mars 2024 | Les Temps électriques (Numérique)

En novembre 2023, l’Organisation des Nations Unies rappelait que, malgré leur potentiel énorme, les technologies, les outils numériques et Internet entretiennent et décuplent les disparités entre les genres, et soumettent les femmes et les filles à de nouvelles formes d’oppression.

En 2015 déjà, l’ONU estimait que 73% des femmes dans le monde étaient exposées à de la violence sur Internet, notamment sous la forme de harcèlement numérique. En 2021, à l’issue de la pandémie de Covid-19, ce chiffre serait passé à plus de 85% selon une étude de The Economist Intelligence Unit.

Face à cet essor des cyberviolences envers les femmes, comment garantir des espaces numériques sûrs et inclusifs, exempts de violence et de harcèlement ?

Pour en parler, Sophie Sontag Koenig reçoit Sigolène Couchot-Schiex, professeure des universités en sciences de l’éducation et de la formation à CY Cergy Paris Université au sein du laboratoire École, Mutations, Apprentissages, ainsi que Laura Pereira Diogo, co-fondatrice de l’association Stop Fisha qui lutte contre les cyberviolences discriminatoires et à caractère sexuel, étudiante en Master études de genre aux Universités d’Ouest, comédienne de la conférence théâtralisée Cyber en scène, administratrice de la compagnie Sans Titre Production et co-autrice de l’ouvrage Combattre le cybersexisme.

Pour aller plus loin :
• R.-F. Pardo, S. Clemot Mclaren, L. Pereira Diogo, Combattre le sexisme, éd. Leduc, 2021
• S. Couchot-Schiex (dir.), Le cybersexisme chez les adolescent·es (12-15 ans) – Étude sociologique dans les établissements franciliens de la 5e à la 2nde, coord. Centre Hubertine Auclert
• S. Couchot-Schiex, P. Goémé, Se former pour agir en milieu scolaire contre le cyberharcèlement a caractère, Rapport de recherche, Université ParisEst Créteil Val de Marne (UPEC), 2019
• S. Couchot-Schiex, B. Moignard, (dir.), Jeunesse, genre et violence 2.0. Des filles et des garçons face aux cyberviolences à l’école, éd. L’Harmattan, 2020
• S. Couchot-Schiex, G. Richard, Cyberviolences de genre. Définir et rendre compte du cybersexisme dans les pratiques numériques adolescentes, Les cahiers du CERFEE, 2021
• S. Couchot-Schiex, “Prendre sa place “ : une éducation par les pairs à l’école et dans le cyberespace, Éducation et sociétés, 39, 153-16, 2017
• S. Couchot-Schiex, B. Moignard, Cybersexisme à l’école : quels enjeux sociaux et éducatifs, 2016
• S. Couchot-Schiex, B. Moignard, Harcèlement sexuel à l’école, est-ce la faute des réseaux sociaux ?, 2016
• S. Couchot-Schiex, G. Richard , Ni putes, ni prudes et surtout pas « pédés » : attentes de genre chez les adolescent(e)s, 2016

La bioéthique dans l’Union européenne : de quoi parle-t-on ?

24 janvier 2024 | Objection votre Europe ! (Europe)

Le 12 décembre dernier, Amicus a posé son micro dans le Grand salon de l’Hôtel de ville de Nancy où s’est tenue la conférence inaugurale intitulée « Bioéthique et gouvernance européenne ».

L’occasion de s’intéresser, à travers quatre épisodes, à la bioéthique, et d’interroger les liens qu’entretiennent la science, l’éthique et le vivant.

Comment la bioéthique s’inscrit-elle dans la gouvernance européenne ? Quels liens peuvent être faits entre l’intelligence artificielle et la bioéthique ? Enfin, quelle place accorder à la bioéthique sur les enjeux de santé et d’environnement ?

Dans ce premier épisode, Tania Racho reçoit Maria Fartunova-Michel, maître de conférences en droit public à la faculté de droit de Nancy et titulaire de la chaire Jean Monnet « EUBioethics – Bioéthique et gouvernance européenne», Aurélien Benoilid, médecin neurologue et président du Forum Européen de Bioéthique, et Jochen Sohnle, professeur de droit public à la faculté de droit de Nancy.

Cette émission a été réalisée en partenariat avec l’Université de Lorraine et Les Surligneurs.

Vous avez entendu :
• Extrait du morceau NRSB-11 – Bioethics de Kōzō Fuyutsuki