Les pauvres ont-ils (encore) le droit de vivre en ville ?

abonnez-vous au podcast de l'émission

Résumé de l’épisode

Quelle ville pour demain ? Le prix du mètre carré à Paris a bondi de 35 % en cinq ans pour dépasser désormais les 10 000 euros. La capitale perd, chaque année, près de 12 000 habitants -principalement des classes moyennes et populaires. A l’instar d’autres grandes villes, la capitale connaît un large mouvement de « gentrification » ? Comment cette ségrégation spatiale impacte-t-elle le vivre-ensemble ? La ville n’est-elle qu’un espace parmi d’autres régi par les lois du marché ou doit-elle être envisagée comme un « bien commun »? On en parle ici et maintenant.

Invité

Gilles Pinson, professeur de science politique à Sciences Po Bordeaux et auteur de l’ouvrage « La ville néolibérale » (Editions PUF).

Animation

Marie Boëton

Réalisation

Matthieu Gasnier

Coordination

Camille Blumberg