Mon enfant aurait pu le faire : Cattelan-Druet, conclusion

abonnez-vous au podcast de l'émission

Résumé de l’épisode

Nous avons pu voir précédemment les prémisses du cas qui a confronté devant les tribunaux Daniel Druet à Maurizio Cattelan, ou plus précisément à certains de ses représentants en France.

Dans cet épisode nous reprendrons certains des éléments offerts par Maitre Deblanc dans l’épisode précédent, nous définirons de façon résumée certaines notions esthétiques et du domaine de l’art qui sont des prémisses conceptuels essentiels pour clarifier cette discussion, et nous inviterons Hélène Mugnier, historienne de l’art, pour nous apporter son regard situé du point de vu de l’esthétique et de l’histoire de l’art.

Dans nos conclusions, nous tenterons de dévoiler les intérêts sous-jacents et voilés mais bien présents dans cette dispute juridique et sociale.

Invités

Hélène Mugnier est historienne de l’art de formation. Elle est diplômée de l’école du Louvre, et conférencière du ministère de la Culture. Pionnière du management par l’art, elle a créé et dirigé pendant quatre ans l’agence de communication par l’art, Artissimo. Depuis 2005, elle est consultante en profession libérale avec son cabinet de conseil auprès des entreprises, HCM Art & Management.

Marc-Olivier Deblanc, avocat spécialiste en droit de la propriété intellectuelle – Droit de la Musique – Droit de l’Art. Fondateur et membre de Barnett Avocats

Animation

Lea Delion

Réalisation

Leobardo Arango

Coordination

Leobardo Arango

Musique originale

Leo Arango