« Notre solitude » de Yannick Haenel avec Régis de Jorna

abonnez-vous au podcast de l'émission

Résumé de l’épisode

Le procès des attentats de janvier 2015 s’est déroulé durant 3 mois, du 2 septembre au 16 décembre 2020, dans le nouveau tribunal de Paris situé dans le quartier des Batignolles. 10 semaines, 54 jours d’audience, 14 accusés, 292 parties civiles à la fin du procès, 400 journalistes accrédités, et un dispositif d’aide aux victimes ayant réalisé 352 entretiens.

C’était un procès filmé, mais pour l’histoire, puisqu’il restera inaccessible au public pour 50 ans. Le public est donc tributaire de la chronique judiciaire pour s’informer, et c’est par le regard et l’analyse des journalistes spécialisés que les échos nous en sont parvenus, par le live tweet, les blogs, les articles, mais aussi par l’écrivain qui sera l’un des invités pour cette émission.

Au cours de ces journées nous avons plongé, par les ressources de la parole et des mots du droit, dans la violence terroriste et ses conséquences. Il fut question de la responsabilité d’hommes impliqué à des degrés divers dans ce crime, de la réparation des victimes qui ont su déposer à la barre, et de l’État de droit, symbolisé par le rôle du magistrat qui préside la cour d’assise.

Invités

Yannick Haenel, romancier, essayiste, cofondateur de la revue « Lignes de risque« , chroniqueur à « Charlie Hebdo« . Il a couvert le procès des attentats de janvier 2015 à Paris. Auteur de « Notre solitude », paru aux éditions Les Echappés.

Régis de Jorna, magistrat, président de la cour d’assises qui a jugé les attentats de janvier 2015 à Paris.

La chronique littéraire de Sandra Travers de Faultrier

Ce mois-ci, Sandra Travers de Faultrier nous parle du livre de Sophie Delbrel, Zola, peintre de la justice et du droit, Dalloz, 2021.

Références 

Notre solitude

Yannick Haenel, Les Echappes 7 Octobre 2021
Littérature générale

Zola, peintre de la justice et du droit

Sophie Delbrel, Dalloz, 2021.

Vous avez écouté

Winterreise, Op. 89, D. 911: No. 1, Gute Nacht, composé par Franz Schubert

Artiste
Hans Hotter, Michael Raucheisen
Album
Schubert: Winterreise (Hotter) (1942)

Animation

Denis Salas

Réalisation

Leobardo Arango

Coordination

Leobardo Arango

Suivez-nous sur Twitter