abonnez-vous au podcast de l'émission

Les temps électriques, ce sont ceux décrits par l’auteur de science-fiction Philip K. Dick, dans le roman “Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?”, des temps où l’humanité y est interrogée en miroir de robots plus intelligents que leurs concepteurs. Notre présent tisse déjà ce futur, en introduisant dans notre quotidien l’intelligence artificielle, le calcul de risque, les probabilités, la prévision voire la prédiction dans tous les champs de l’activité humaine.

Dans le contexte particulier de la justice, ces outils bouleversent déjà notre conception des moyens permettant la résolution de litiges entre individus : les “Legaltech”, start-ups spécialisées mêlant juridique et numérique, proposent une offre de plus en plus foisonnante tant à destination des professionnels que des particuliers, offre qui sera peut-être susceptible de substituer un jour au juge, au procureur, à l’avocat ou au greffier… et à l’humain d’une manière générale. “Les temps électriques” sont donc l’occasion de s’interroger, un instant, sur l’avenir de la justice que nous nous préparons. En vulgarisant tout d’abord les termes des débats actuels, en mettant en présence les différents acteurs et – surtout – en donnant la parole à ceux qui devront faire vivre la justice de demain et trouver la bonne mesure des outils de leur temps.

Une émission de Yannick Meneceur et Sophie Sontag-Koenig, produite par Amicus radio.

Thématique

Numérique

Musique originale

Générique extrait de Kate Bush

Partagez l'émission

Sophie Sontag Koenig est l’auteur de la thèse «Technologies de l’information et de la communication et défense pénale », récompensée par le prix Vendôme 2014 (aux éditions Mare & Martin 2015). Après une expérience professionnelle comme avocat au Barreau de Paris, elle est aujourd’hui enseignant chercheur à l’université Paris XIII et qualifiée pour les fonctions de maître de conférences. Elle a rejoint l’Institut des hautes études sur la justice où elle travaille en tant que chargée de mission pour le programme Politiques de justice. Experte scientifique pour le Conseil de l’Europe, elle a collaboré en 2016 à la rédaction du rapport de la Commission européenne pour l’efficacité de la justice.

Yannick Meneceur est Magistrat de l’ordre judiciaire détaché, Administrateur au Conseil de l’Europe (CEPEJ). Il possède une expérience affirmée en analyse comparative et en évaluation de la performance des systèmes judiciaires (collecte de données, analyse, data visualisation), numérique (open data, intelligence artificielle appliquée au droit), direction de projet informatique, lutte contre la cyberdélinquance. Il est aussi intervenant occasionnel à l’ENM et à l’ENA.

épisodes précédents

ChatGPT : illusions et révolutions pour le monde du droit

Comment l’intelligence artificielle va-t-elle profondément transformer les métiers du droit ? Quels enjeux juridiques son utilisation soulève concernant notamment la propriété intellectuelle ou la protection des données ?

Sophie Sontag Koenig et Yannick Meneceur appellent ChatGPT à la barre, dans ce nouvel épisode des Temps Électriques, avec Marylou Le Roy, docteure en droit spécialisée sur les impacts sociétaux de l’intelligence artificielle.

Une émission produite par Amicus radio.

+ d'infos

Cyberarnaques : quand l’internaute mord à l’hameçon

Finis les poissons d’avril, mais quand même l’envie de décrypter pour vous le « phishing » et autres mauvaises « blagues » d’un genre nouveau qui vous ont peut-être déjà touchées comme elles touchent des milliers de personnes à travers le monde : les cyberarnaques.

+ d'infos

L’amour à l’ère numérique

Dans ce jour pour fêter l’amour, Sophie a relevé le défi : parler de justice, de numérique, mais aussi d’amour

Les technologies peuvent influencer trois étapes dans le cycle de vie d’une relation amoureuse :  celle de la rencontre d’abord, modifiant la façon dont les gens trouvent et rencontrent des partenaires ; les moyens par lesquels ces derniers utilisent les technologies pour entretenir ensuite la relation et enfin le moment de l’éventuelle séparation en intervenant à différents égards dans le processus de dissolution du couple.

Au plan juridique, les questions en découlant traduisent aussi cette nécessité pour le juriste d’appréhender ces nouvelles situations. 

Maître Aurélie Thuegaz, avocate, et Pascal Lardellie sociologue, sont les invités de Sophie Sontag-Koenig pour nous éclairer sur ce sujet.

+ d'infos

Cyberharcèlement : les violences au cœur du réseau numérique

On parle de plus en plus de  « cyber »-harcèlement, ce harcèlement qui s’effectue « en ligne », via internet c’est-à-dire sur un réseau social, un forum de discussion, un blog, ou encore un jeu vidéo…

Loin d’être virtuelle, cette violence commise derrière un écran, est particulièrement dangereuse puisqu’elle est instantanée et très souvent virale, mais aussi plus banalisée que ne le serait la violence physique.

Nous allons parler aujourd’hui de ce sujet, et pour cela Sophie Sontag-Konig a le grand plaisir de recevoir deux invités extrêmement spécialisés sur le sujet :
Marlène Dulaurans, bonjour. Vous êtes Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’université Bordeaux-Montaigne, réserviste citoyenne de la gendarmerie nationale.
Jean-Christophe Fedherbe : vous êtes Major de la Gendarmerie nationale, enquêteur spécialisé en nouvelles technologies (ceux que l’on nomme les Ntech), vous êtes Chef du groupe des Enquêteurs en Nouvelles Technologies, Section Opérationnelle de Lutte contre les Cybermenaces au Groupement de Gendarmerie de la Gironde

+ d'infos